Reforestation

Le Brésil est un pays immense où se trouvaient autrefois les plus importantes forêts du monde qui abritaient une faune et une flore d’une variété innombrable. Les biologistes du monde entier y ont répertorié des millions d’espèces animales et végétales.

Cependant, ce pays connaît depuis plusieurs siècles un déboisement intense qui s'est accentué durant les dernières décennies. Les principales causes en sont l’élevage extensif de bétail et l’agriculture industrielle.

Dans certaines communes, plus de 90 % des terrains ont été déboisés. Ces opérations ont fragilisé le bassin hydrique. L’érosion est devenue importante et les terres sont en voie de désertification. L'agriculture  traditionnelle,  jadis florissante, est souvent abandonnée suite à l’appauvrissement des sols. 
Malgré tout, quelques reliquats de forêts natives subsistent à travers le pays. A l'intérieur de celles-ci, des semences ont été récoltées pour entamer le processus de reforestation.

Nos premiers programmes de reboisement sont nés par la création de pépinières. Ces dernières nécessitent un savoir-faire qui s’acquiert au fur et à mesure de la connaissance des diverses formes de germination des graines. Il s'agit en effet d'un processus complexe que nous avons pu découvrir et améliorer par l’expérimentation avec l’aide d’ingénieurs forestiers et de certains habitants de la forêt.

Actuellement, grâce à notre maîtrise, nous sommes sollicités pour implanter de nouvelles pépinières dans diverses régions du Brésil où les habitants veulent reboiser certaines zones défrichées. C’est le démarrage de ce qu’on appelle communément « l’effet multiplicateur ».

Cette reforestation, qui est un des axes majeurs des actions de Nordesta, a fait l’objet de plusieurs projets dont les résultats sont très encourageants.

L’implantation d’une pépinière dans un village permet d'envisager le reboisement de zones très dégradées, voire à terme une reforestation importante.
Outre son aspect environnemental essentiel, la création de cette structure génère des emplois permanents et des métiers d’avenir. Les travaux sont exécutés par les villageois, sous la direction de techniciens agricoles.

Outre le reboisement proprement dit, les pépinières servent aussi de support pédagogique pour toute la population, notamment par l'organisation de conférences ou l'édition de posters permettant de véhiculer des informations sur le thème des forêts, informations qui contribuent à :

  • Maintenir la biodiversité
  • Freiner l’érosion due aux pluies violentes
  • Favoriser l’infiltration des eaux de pluies dans la nappe phréatique

Soutenez nos projets